Bain de lune

mercredi 6 juillet 2016

Nostalgie

J'ai toujours été attirée par tout ce qui concerne les années 1920. Lors de l'exposition "Les années 20: l'âge des métropoles" en 1991, j'ai visité au complet par deux fois toutes les sections (les peintures, les dessins, l'architecture, le cinéma, etc.).

Lorsque j'ai rencontré mon ami Daniel, que Dieu ait son âme, la première remarque qu'il m'a faite était que je ressemblais à Clara Bow. Comme bien des gens, je ne la connaissais pas, alors qu'elle mérite amplement d'être reconnue comme la plus grande actrice des années folles.

cb gif

J'ai lu sa biographie par David Stenn, Clara Bow: Runnin' Wild. Je me souviens en particulier d'une lettre que lui avait écrite l'un de ses anciens fiancés, Gilbert Roland, alors que tous les deux étaient plus âgés et séparés de leur conjoint respectif, et que Clara vivait seule après être sortie de sanatorium.

Hello Clarita Girl:

I am truly sad that you don’t feel well. Sometimes when I go to church and I think of you, I say a prayer. It will be heard. God hears everything.

You tell me you long for your boys. I share your feelings. My daughters are with their mother in Wiesbaden, Germany. And there is nothing I can do, except cry a little once in a while.

I hope someday they show The Plastic Age. It would be wonderful to see that dancing scene, you and I. It would be pleasant seeing how I looked when I was your beau, and you were my dream girl. It would be pleasant seeing that. And then it might be very beautiful, and suddenly it might be very sad.

It seems you are in my thoughts.

It’s good to feel that way.

It’s good I have never forgotten you.

God bless you.

Gilbert.

Cette belle lettre m'est revenue à l'esprit après que je sois tombée par hasard sur cette magnifique photo de Clara et Gilbert pendant le tournage du film en question.

CB & GR

Je trouve que le tout, cette photo de 1925 et cette lettre écrite quelques décennies plus tard, représente bien le temps qui passe, ce voleur qui nous enlève notre jeunesse, notre beauté, nos rêves et qui ne laisse que des miettes de souvenirs et de nostalgie. Comme le dit Gilbert Roland: "It would be pleasant seeing that. And then it might be very beautiful, and suddenly it might be very sad."

Posté par Daphnea à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 23 juin 2016

Les chatons sont prêts à partir

On n'aura qu'à bien fermer l'armoire et hop! dans le camion de déménagement...

chatons

Chatons2

Posté par Daphnea à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 20 juin 2016

Blogs à l'abandon

abandon

Cela fait plus de 10 ans que je tiens ce blog. Je suis passée d'expérimentation de produits pour le bain, en savonnerie, en création de bijoux et de billes (avec l'ouverture entretemps de mon autre blog, Bille de Lune) à ma dernière passion en date, le tricot. Me connaissant, je vais sans aucun doute me découvrir d'autres passions d'ici la fin de ma vie terrestre.

Au début de l'aventure bloguesque, nous étions plusieurs à nous visiter les unes les autres. J'ai eu deux merveilleuses NSP: ma belle et talentueuse Ida, débordante d'énergie et d'imagination, et ma merveilleuse Tartopom, partie trop tôt, si douce et si généreuse. Je repense souvent à elles, ainsi qu'à toutes les autres blogueuses, entre autres (et j'en oublie certainement): Tometlou, Thomaelle, Fanette, Sassenach, Miss Me, Kaléas Fé, Tallulah, Lupin Mauve, Kim Gala, Véro Vanille... Je fais parfois un saut sur leur blog, espérant un petit post expliquant leur "disparition" (et leur "réapparition"). Cela me rend triste, mais la vie continue et on finit par passer à autre chose.

Ce qui me fait un peu rire dans cette histoire de blogs abandonnés, c'est qu'en bon Bélier que je suis, le mien aurait dû être abandonné il y a belle lurette. Les Béliers sont reconnus comme des précurseurs, ils ont des idées géniales, les lancent, les débutent, mais les abandonnent aux autres qui doivent se taper tout le travail (lol), pour passer à une autre idée encore plus excitante et motivante. J'imagine que c'est mon ascendant Vierge qui me donne un peu plus de persévérance.

Je fais très peu de bijoux, ce qui explique l'abandon (temporaire, j'espère) de Bille de Lune. J'ai un autre blog sur l'internet qui parle de mon syndrome de l'intestin irritable et de végétalisme. Je ne divulgue pas son adresse, mon choix de vie semblant poser problème à certains. Quant à moi, je trouvais hypocrite de clamer que j'aime les animaux tout en me bourrant la face dans un plat de viande ou de fromages. Certains sont capables de le faire, pas moi.

Donc, je continue à poster sur ce blog, que je sois lu ou pas. C'est même une petite mine de renseignements pour moi. Poilu et moi avons parfois des doutes quant à la date d'un événement. Tiens, c'est écrit sur mon blog, je vais regarder la date. :-)

Sur ce, je vous souhaite...

39cb7981

Posté par Daphnea à 09:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 18 juin 2016

Au revoir de Fluffy Chaton

Cet après-midi, le Fluffy Chaton était sur la table, bien installé devant la grande fenêtre. Je croyais qu'il faisait ses adieux silencieux à Ottawa. C'est en mettant de côté mon cellulaire et en m'approchant de lui que je me suis aperçue qu'il avait les yeux fermés et dormait paisiblement. lol

fc

fc2

fc3

Posté par Daphnea à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 29 mai 2016

Châle "Sea Dragon"

Disponible sur Ravelry. J'ai pu enfin apprendre les rangs courts et tricoter le long d'une bordure. C'est un joli châle. Le seul hic! c'est qu'il n'est pas réversible, et ceci, à cause des rangs jersey et du fait que les fils sont ramenés derrière. Ce fut un beau projet à refaire éventuellement.

sds

Posté par Daphnea à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]