fruits et legumes

Ce matin, j'ai vu mon endocrinologue. Il m'avait envoyée pour mes prises de sang annuelles pour vérifier le fonctionnement de ma glande thyroïde et avait demandé aussi celles pertinentes aux autres aspects importants liés à un bilan de santé normal (foie, reins, cholestérol, calcium, potassium, etc.). C'est un excellent spécialiste qui me suit depuis plus de dix ans et le seul qui s'est occupé de moi de manière responsable en m'envoyant passer des tests plus poussés concernant l'énorme bosse qui ornait le côté gauche de ma thyroïde à l'époque. Les tests avaient alors démontrés des cellules atypiques et il m'avait ensuite envoyé en chirurgie pour l'ablation partielle ou totale selon les résultats de laboratoire durant ou après l'opération. Heureusement, ce n'était pas cancéreux, mais je vis avec une moitié thyroïdienne...

Donc, mon endocrinologue, sachant que je n'ai pas de médecin de famille (et oui, le système de santé au Québec, et bien, c'est de la merde, merci PQ et PLQ...) a eu la gentillesse de vérifier mon état de santé générale. Et bien, tout est beau! Je suis en parfaite santé physique (pour le mental, et bien, ça doit pas être si pire, il envie mon sourire et ma bonne humeur à chaque visite...). Mais, la bonne nouvelle, c'est que mon gentil et adorable endo a demandé que l'on vérifie mon intolérance au gluten. Et, c'est revenu négatif. Nada, niet, no intolerance! Je lui ai alors demandé comment il expliquait que je sois passée de l'ingurgitation (littéralement) d'une boîte moyenne d'Advil par mois à une petite boîte par an (au point même où je n'en garde plus dans mon sac à main)? Hein? Hein? Mon spécialiste m'a alors rappelé que l'alimentation a une influence énorme sur la santé. Et le fait que j'ai dû changer mon alimentation pour une bien meilleure, et bien, cela a joué en ma faveur. Au point même où il m'a dit qu'il avait presque envie de dire à ses clients (en majorité des diabétiques) qu'ils avaient une intolérance au gluten. Ça les obligerait ainsi à mieux s'alimenter... mdr! En prime, j'avais dix livres en moins comparé à l'an dernier (février) lors de ma dernière visite. Il m'encourage fortement à éviter autant que possible le gluten puisque cette "fausse" intolérance a des effets extrêmement positifs au niveau de ma santé globale. Yé!